Visuel histoire SAPMER

L’histoire de la SAPMER : l’aventure d’une entreprise française depuis 1947

Tout a commencé en 1947 par la seule volonté et l’incroyable détermination de quelques pionniers réunionnais partis à l’assaut de mers hostiles aux confins du monde. La SAPMER, ce fut d’emblée une passion de la mer que même les pêches de l’extrême n’ont réussi à apaiser. Cette passion anime, aujourd’hui encore, l’ensemble de nos équipes.

Une pêche de l’extrême à la conquête de la langouste australe

L’histoire de la SAPMER est née du goût de l’aventure et des envies de bout du monde d’une poignée de pêcheurs réunionnais. En 1947, ces pionniers décident de s’aventurer dans les mers australes au gré d’une navigation effectuée dans des conditions effroyables. Cap sur les îles Saint-Paul et Amsterdam, contre vents et marées à la barre d’un simple trois-mâts à moteur. Face à eux, plus loin encore que l’horizon, des glaciers à perte de vue et des terres inconnues, aux eaux très froides. Des contrées vierges, préservées de toute présence humaine, mais recelant d’incroyables richesses.

De ce périple, ils parviennent à ramener une denrée d’exception : la langouste australe. Une espèce présente exclusivement dans ces mers côtoyant l’Antarctique et qui va asseoir durablement la réputation de la SAPMER. Nos pêcheurs font partie des rares marins à travers le monde à s’aventurer aux confins de la planète pour la pêche de cette langouste unique, animés par la passion originelle des précurseurs.

Le temps du développement avec la légine australe et la pêche au thon

Une passion indispensable à la poursuite de l’aventure SAPMER, pêcheur français engagé et responsable. Au milieu des années 1980, nos équipes partent à l’assaut des îles Kerguelen et Crozet. Il faut affronter les vagues gigantesques et les vents terrifiants de ce territoire de glaces. Ce sera pour la légine, une espèce rare et précieuse, un poisson dont la pêche se mérite autant qu’elle se redoute. Les équipes SAPMER furent là encore les premières à la pêcher.

Cet appétit de conquêtes, effectuées depuis toujours dans le respect des hommes, de l’environnement et des espèces, ne se dément pas au moment d’entamer une nouvelle aventure dans l’océan Indien. Dès le milieu des années 2000, la pêche au thon albacore, puis la pêche à la bonite, ne tardent pas à porter leurs fruits et en 2010, l’entreprise pour répondre aux développements de ces activités, s’installe également à l’île Maurice. Aujourd’hui, la SAPMER depuis son siège historique à la Réunion et sa division à l’île Maurice, œuvre pour offrir aux consommateurs des expériences culinaires uniques et étonnantes en partant à la recherche du meilleur de la mer.

Chiffres clés

SAPMER œuvre depuis 1947 dans la pêche durable du thon, de la bonite, de la langouste australe et de la légine antarctique. Découvrez la société en 7 chiffres clés.

Découvrir

Logistique

Thoniers et palangriers congélateurs, SAPMER dispose de navires de pêches puissants, d’usine et équipements de dernière génération au service de l’ultra fraîcheur.

Découvrir